• Ennange, la sidérurgie Lorraine

    Fasciné par les ambiances dégagées par la sidérurgies lors de mes pérégrinations ferroviaires, j'ai toujours rêvé de reproduire cela en miniature. Qu'à cela ne tienne, la liste des matériels disponibles en N allant dans le bon sens, je décidais de me lancer dans la construction du réseau Ennange, retour à la lettre N associée à la fin de noms évocateurs du sujet, tels que Hayange, Florange, et j'en passe...

    Mais il me faut bien reconnaître que, n'ayant jamais baigné dans cet univers si complexe et mes connaissances étant limitées dans ce domaine, je ne pouvais mener à son terme un tel projet seul, projet finalement beaucoup trop ambitieux par rapport aux maquettes disponibles au 160ème.

    Ce projet ne verra donc pas le jour. Je posterai ici néanmoins quelques vues de ce à quoi j'avais modestement abouti avant de renoncer.

    Ennange, la sidérurgie Lorraine à l'échelle N

  • L'expérience acquise sur le réseau de Germilly le démontrait sans hésiter : il fallait créer une gare de coulisse digne de ce nom sur le réseau d'Ennange.

    Je me suis donc lancé dans la création d'une gare cachée de 8 voies (4 par sens), donc les plus longues permettait de stationner des rames de plus de 2 mètres de long.

    Cette coulisse survivra à l'abandon du projet et sera donc réutilisée sur le réseau en cours de fabrication. Mais chut ! Pas un mot pour le moment...

    Notez la voie en pente tout à droite qui permettait de rallier le niveau -1 du réseau avec une pente particulièrement douce...

    Une véritable gare en coulisse


    votre commentaire
  • Outre la reproduction d'un site industriel à proprement parlé, je cherchais également à reproduire l'ambiance de ces lieux, quitte à légèrement forcer le trait.

    C'est ainsi qu'il n'était pas question de reproduire un magnifique ciel bleu en fond de décor, mais plutôt une ambiance pesante, embrumée, voire polluée.

    J'ai ainsi tenté de produire un ciel gris, bas et chargé, par plusieurs passages de gris sur un fond blanc pas encore sec.

    Le résultat, additionné de découpages d'agrandissements de fond industriel MZZ rendait finalement pas trop mal.

    Un fond de décor industriel

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un fond de décor industriel

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un fond de décor industriel

     


    votre commentaire
  • Acteur majeur de la sidérurgie, le haut-fourneau devait être dans le premier rôle du réseau.

    Pour ce faire, j'ai fait appel au modèle Walther's Cornerstone.

    La peinture sera faite à la bombe sur 3 teintes : rouille, brun, brun foncé. Il était ensuite prévu une patine à la terre à décor, simulant la crasse recouvrant les installations.

    Place aux photos

    Le haut-fourneau, acteur principal du réseau d'Ennange

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le haut-fourneau, acteur principal du réseau d'Ennange

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le haut-fourneau, acteur principal du réseau d'Ennange

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le haut-fourneau, acteur principal du réseau d'Ennange

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Le haut-fourneau, acteur principal du réseau d'Ennange

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique